VIDEO. Trump confond le 11 septembre et une chaîne d’épiceries

Quand les avions ont touché les tours du Wall Trade center, a affirmé ce natif du Queens voisin, « j’étais là-bas, et j’ai vu nos policiers et nos pompiers ce 11. 07, juste après que ce soit arrivé, et les vu agir les personnes les plus formidables que j’aie jamais rencontrées ». Faute de sens terrible puisque les « Seven-eleven » (en anglais, le numéro du mois se dit avant la date du jour) sont une chaîne d’épiceries de quartier ouvertes à toute heure. Rien à voir donc avec «Nine- eleven», ainsi que les Américains désignent les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone. 

Dans ce grand stade où s’étaient réunis environ 11 000 personnes, Trump a affirmé à ses supporters que « pas un New Yorkais » ne pouvait voter ce mardi pour son rival Ted Cruz, qui ne représente pas « ce dont ils ont besoin ». Le milliardaire ultra-libéral aux discours très conservateurs a beaucoup évoqué les attentats dans sa campagne, et il y a quelques jours il s’était rendu pour la première fois au Memorial des tours jumelles, pour y faire une donation de 100 000 dollars.

Quelque 5,8 millions d’électeurs démocrates, et 2,7 millions de républicains sont invités à voter ce mardi dans tout l’Etat, qui comprend Big Apple, la plus grande ville américaine. Les primaires sont dites fermées, les indépendants ne peuvent pas voter démocrate ou républicain. Après la Californie, l’Etat est le deuxième par le  le nombre de délégués qui seront attribués à l’issue des primaires: 247 démocrates (sans compter les 44 super délégués) et 95 républicains.

L’intérêt de ces primaires est encore accru par la présence de trois New-Yorkais, le milliardaire Donald Trump né dans le Queens, l’ancienne sénatrice de New York Hillary Clinton, qui a adopté l’Etat comme le sien, et le démocrate-socialiste Bernie Sanders, né à Brooklyn.

Hillary Clinton, 68 ans, grande favorite côté démocrate, est à 53,7% des intentions de votes, contre 40,9% au sénateur du Vermont Bernie Sanders, selon une moyenne des récents sondages établie par RealClearPolitics. Côté républicain, Donald Trump, 69 ans est à 52,6%, loin devant le gouverneur de l’Ohio John Kasich (22,9%) et le sénateur du Texas Ted Cruz (17,9%), selon la moyenne des derniers sondages. Ces deux derniers n’ont d’ailleurs pas mené une campagne intense sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *