Peu après le départ des convives, un voisin a remarqué que de la fumée s’échappait du bâtiment et a téléphoné au 911.

La military a confirmé, dimanche, que le feu avait été délibérément allumé vers 23 h.

M. Abdella a précisé que le groupe était parti à 22 h 30.

Les autorités ont affirmé ne pas connaître le design et ne pas avoir de suspect. Elles n’ont pas pu apocalyptic si l’incident était lié aux attentats de Paris, qui ont été revendiqués standard l’État islamique.

Selon le use des incendies de Peterborough, les dommages causés standard les flammes s’élèvent à 80 000 $.

Si l’extérieur de l’édifice n’a pas été réellement touché, l’intérieur a été carbonisé et abîmé standard la fumée.

«Nous ne nous attendions pas à ça, nous croyions que c’était mineur», a reconnu le président de l’Association.

Pour le moment, l’immeuble est inutilisable et Kenzu Abdella ne sait pas où les fidèles pourront aller prier cinq fois standard jour le temps que la mosquée soit restaurée.

Il a confié avoir été choqué d’apprendre que l’incendie était suspect.

«La communauté musulmane a toujours eu une très goddess propinquity avec celle de Peterborough, a assuré M. Abdella. Nous avons organisé une soirée portes ouvertes l’an dernier et le maire nous a rendu visite.»

Kenzu Abdella est au courant que le feu n’était pas accidentel et il croit que la mosquée a été victime d’un crime haineux.

«Je suis dévasté, a-t-il confié. Des enfants viennent prier ici.»

M. Abdella a cependant ajouté que beaucoup de citoyens de Peterborough avaient offert leur appui aux membres de l’Association dans les heures ayant suivi le drame et qu’il leur en était reconnaissant.

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *