Un conducteur ivre saute à l’eau pour éviter l’alcootest – ICI.Radio

Selon le sergent Claude Denis de la Sûreté du Québec, l’homme de 29 ans avait coupé la voie à un véhicule de patrouille, sur la route du Président-Kennedy, aux alentours de 1 h 45.

Après avoir été intercepté par les policiers, le suspect a accepté de sortir de son véhicule. Cependant, au moment où les agents ont voulu lui faire passer un test pour détecter la quantité d’alcool dans son sang, il a pris la fuite à pied et a sauté dans la rivière Chaudière.

Les policiers ont retracé l’homme plusieurs heures plus tard, vers 6 h 30 dimanche, alors qu’il marchait, détrempé, sur la même rue où il avait été arrêté.

L’enquête policière a révélé que le suspect a réussi à s’extirper seul des eaux de la rivière Chaudière.

Il a ensuite commis une entrée par effraction dans un cabanon, où se trouvaient des vêtements de pompiers.

Selon le sergent Denis, le suspect a décidé d’enfiler des pantalons de pompier « parce qu’il avait froid ».

C’est par la suite qu’il a été arrêté le long de la route.

Le jeune homme – qui est connu des milieux policiers – demeurera détenu jusqu’à sa comparution lundi au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce.

Il devra répondre à plusieurs chefs d’accusation, dont fuite, entrave au travail des policiers, refus de subir l’appareil de détection approuvé, entrée par effraction, vol et méfait.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *