Trudeau donne un cours 101 d’informatique quantique

«C’est très simple. Un ordinateur normal fonctionne…», a-t-il commencé avant d’être interrompu par une salve d’applaudissements. 

«Ne m’interrompez pas», a-t-il répliqué en souriant. «Quand vous sortirez d’ici, vous en saurez davantage sur l’informatique quantique. 

«Pour faire fonctionner un ordinateur normal, soit on fait passer un courant dans un fil, soit non. C’est un ou zéro. C’est un système binaire», a-t-il expliqué. 

«Ce que les états quantiques permettent, c’est qu’un plus grand nombre d’informations complexes peuvent être codées dans un seul bit.

Comme tout bon professeur, Trudeau ensuite répété l’information et élaboré – au cas où il y aurait un malentendu. 

«Un état quantique peut être beaucoup plus complexe, parce que, comme nous le savons, les choses peuvent être à la fois des particules et des ondes au même moment. L’incertitude entourant les états quantiques permet de coder beaucoup plus d’informations dans un ordinateur beaucoup plus petit. Voilà ce qui est excitant à propos de l’informatique quantique», a-t-il résumé avec un plaisir à peine dissimulé.

Il faut dire que des chercheurs de l’institut venaient tout juste de lui donner un cours d’informatique quantique 101. L’élève semblait en tout cas avoir suivi la leçon et a su bien résumer la chose par la suite, si l’on se fie aux applaudissements des chercheurs.

«Ne me lancez pas là-dessus, on va y passer la journée, croyez-moi!», a finalement lancé le premier ministre, avant de passer aux questions plus terre-à-terre sur les affaires de l’État. D’après La Presse Canadienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *