Second tour d’une présidentielle historique en Tunisie

Les bureaux de vote ont ouvert dimanche matin en Tunisie pour le second tour d’une présidentielle historique opposant, quatre ans après la révolution, le président Moncef Marzouki au favori du vote, Béji Caïd Essebsi, chef du parti anti-islamiste Nidaa Tounès.

Les 5,3 millions d’électeurs sont appelés aux urnes de 8 à 18 heures. Les résultats pourraient être connus dès lundi, selon l’instance électorale (ISIE) qui a cependant jusqu’au 24 décembre pour annoncer l’identité du président pour les cinq prochaines années.

Ce scrutin présidentiel est le point d’orgue de la transition entamée début 2011 et doit ouvrir, après la formation du futur gouvernement, un nouveau chapitre de l’histoire tunisienne.

Les pouvoirs du futur président ont été largement limités par la Constitution, adoptée en janvier, afin d’éviter un retour à la dictature.

afp/pym

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *