Sans Milos Raonic, quelles armes pour le Canada?

Martin Laurendeau doit annoncer d’ici jeudi, date du tirage au sort, le nom des deux remplaçants de Raonic et Daniel Nestor, pilier du double canadien (actuel 12e mondial de la discipline) et lui aussi absent de dernière minute (pour raison familiale). Avec Vasek Pospisil, 4e mondial en double en avril dernier, il aurait formé une paire redoutable même si, à 43 ans, il aurait aussi certainement souffert du cadre proposé (surface et conditions climatiques).

Laurendeau devrait choisir entre Philip Bester (27 ans, 274e), déjà sur place, Steven Diez (24 ans, 310e) et Filip Peliwo (22 ans, 445e). Pas de quoi, sur le papier, faire dévier les Français d’un objectif raisonnable: valider leur billet pour les quarts de finale dès le samedi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *