Les enquêteurs ont retrouvé la queue de l’avion d’Air Asia

Ce pourrait être un tournant dans l’enquête sur la disparition de l’avion d’Air Asia qui s’est abimé en mer de Java le 28 décembre. Le directeur de l’Agence nationale de recherches et de secours a annoncé mercredi matin que la queue de l’Airbus A 320 – 200 avait été retrouvée au 11è jour des opérations. Une découverte qui laisse espérer un repêchage rapide des boites noires de l’appareil: les enregistreurs de vol, le CVR (Cockpit Voice Recorder) et le DFDR (Data Flight Recorder) qui enregistrent respectivement les conversations des pilotes dans le cockpit et les paramètres de vol, sont en effet positionnés à l’arrière de l’appareil.

La suite des opérations pourrait s’accélerer et l’enquête de sécurité aérienne pourrait bientôt pleinement démarrer car la faible profondeur de la mer de java, entre 30 et 60 mètres selon les zones de recherches, laisse également espérer que les enregistreurs seront en bon état.

A ce jour, aucune hypothèse fondée ne permet d’expliquer la disparition de cet appareil avec 162 personnes à son bord. L’avion avait disparu des écrans radar peu après son décollage de la ville indonésienne de Surabaya pour Singapour, après avoir été confronté à des nuages très menaçants.

Les autorités indonésiennes soupçonnent Air Asia Indonesia, filiale de la compagnie malaisienne Air Asia, d’avoir fait emprunter à l’avion un couloir de vol sans autorisation. La compagnie s’est vu suspendre la semaine dernière l’autorisation d’utiliser le couloir Surabaya-Singapour jusqu’à la fin de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *