Le sergent d’armes nommé ambassadeur en Irlande

OTTAWA – Le sergent d’armes de la Chambre des communes, Kevin Vickers, considéré comme un héros pour avoir abattu le tireur du parlement l’automne dernier, sera nommé jeudi ambassadeur canadien en Irlande par le gouvernement Harper.

M. Vickers a tiré les premières balles qui ont neutralisé Michael Zehaf-Bibeau, 32 ans, le 22 octobre dernier à l’entrée de la bibliothèque du parlement. L’auteur de l’attentat s’était rendu à cet endroit après avoir tiré sur le caporal Nathan Cirillo, 24 ans, qui montait la garde au Monument commémoratif de guerre.

Il avait été ovationné par les députés lors de son entrée dans la Chambre des communes à la reprise des travaux parlementaires après cette tragédie. Son courage avait été souligné par le premier ministre Stephen Harper, ainsi que les chefs des principaux partis d’opposition, Thomas Mulcair et Justin Trudeau.

Le sergent d’armes Kevin Vickers s’était dit «très touché» par toute l’attention à son endroit depuis les événements survenus au Parlement d’Ottawa, mais il avait tenu à rappeler le travail de toute l’équipe de sécurité lors de cette crise.

«Kevin Vickers a fait preuve d’un leadership et d’un dévouement sans borne pour assurer la sécurité du Canada et de ses institutions», a indiqué le premier ministre Stephen Harper dans le communiqué annonçant la nomination de M. Vickers.

«Sa vaste expérience au Parlement, de même que son courage et son intégrité, serviront à resserrer les relations bilatérales déjà étroites qui unissent le Canada et l’Irlande au cours des prochaines années», a ajouté M. Harper.

M. Vickers, 58 ans, succédera à Loyola Hearn, qui occupe le poste d’ambassadeur en Irlande depuis 2010.

Kevin Vickers a connu une carrière de 29 ans au sein de la Gendarmerie royale du Canada avant de prendre sa retraite en 2005. Il a notamment été surintendant principal de la police fédérale. Il est devenu sergent d’armes de la Chambre des communes en 2006.

Le sergent d’armes est un poste hérité de la monarchie britannique. Vêtu d’un costume traditionnel noir, coiffé d’un bicorne et portant une épée, il marche en tête du cortège escortant le président de la Chambre des communes lors des sessions parlementaires. Il est aussi le responsable de la sécurité au Parlement.

Jusqu’à nouvel ordre, l’équipe de sécurité de la Chambre des communes sera dirigée par Pat McDonell, sergent d’armes adjoint et directeur général des Services de protection, a indiqué le président de la Chambre des communes, Andrew Scheer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *