Le Défi têtes rasées décoiffe Québec!

Isabelle Di Vita-Rochette et sa fille Juliette, 8 ans, ont participé dimanche au Défi têtes rasées de Leucan de la région de Québec. Pour la mère, c’était l’occasion de faire oeuvre utile en amassant des dons pour les enfants malades (1400$), tout en sensibilisant sa fille et tous les élèves de son école, à cette réalité. «Quand tu as, comme moi, un enfant en bonne santé, tu te dois d’être reconnaissant, tout en supportant les familles qui vivent cette épreuve. Ça nous touche tous», lance Mme Di Vita-Rochette.

À l’école des Berges, dans le quartier Saint-Roch, les élèves et le personnel enseignant ne se questionneront pas sur la nouvelle coupe de la petite Juliette. Tous sont au fait de son geste, disons-le, courageux à cet âge. À part le fait d’«éprouver une drôle de sensation» sur le coco, la principale intéressée vivait l’expérience avec le sourire.

À seulement 18 et 20 ans, Paula Maranon et Francis Cloutier ont déjà un sens développé de l’altruisme. Ils ont fait du défi une activité de couple. «Je ne connais personne atteint d’un cancer, mais la cause m’interpellait, explique Paula. J’en ai parlé à Francis qui a accepté d’embarquer avec moi.»

«On a décidé de participer au défi en août et on a commencé à amasser de l’argent [1500$], ajoute le jeune homme. J’ai même laissé pousser mes cheveux», pour obtenir un meilleur contraste avant-après, dit-il à la blague.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *