L’ado proxénète s’en va avec les adultes

Kailey Oliver-Machado a reçu une sentence de six ans et demi de prison en novembre. Le tribunal a décidé mercredi qu’elle prendra la direction du pénitencier pour femmes de Kitchener, en Ontario.

Mme Oliver-Machado doit purger encore trois ans de prison, puisqu’elle a été incarcérée de façon préventive dès son arrestation, il y a plus de deux ans.

La juge Diane Lahaie a expliqué dans sa décision que l’incarcération de la jeune femme avec des adultes représentait la meilleure solution, puisque davantage de services de réhabilitation sont offerts dans ce type d’établissement.

L’adolescente proxénète avait 15 ans lorsqu’elle a forcé de jeunes mineures à se prostituer, en les battant, les droguant et les menaçant de détruire leur réputation sur les réseaux sociaux.

Elle a été reconnue coupable de traite de personne, d’agression sexuelle et de fabrication et possession de pornographie juvénile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *