La Cour refuse d’accorder la libération sous caution à Nejib Belhaj … – Radio

Nejib Belhaj-ChtiouiNejib Belhaj-Chtioui

L’homme arrêté à l’aéroport international Montréal-Trudeau à son arrivée de la Tunisie, le mois dernier, restera derrière les barreaux jusqu’à son procès.

Nejib Belhaj-Chtioui a été arrêté au début décembre, dès qu’il a posé le pied en sol montréalais. Il avait fait une requête de libération sous caution.

Mercredi au palais de justice de Montréal, le juge Patrick Healy a refusé cette demande. Belhaj-Chtioui restera donc derrière les barreaux jusqu’à ce qu’il soit jugé.

Activités terroristes

Deux chefs d’accusation pèsent contre lui en vertu de la section du Code criminel relative à « l’incitation à craindre des activités terroristes » soit : transmettre des renseignements qui sont susceptibles de faire raisonnablement craindre que des activités terroristes sont ou seront menées, et commettre un acte qui pourrait le faire craindre.

Les deux accusations sont passibles d’une peine maximale de cinq ans d’emprisonnement.

Les autorités affirment que les accusations sont reliées à une activité en ligne, sans toutefois préciser davantage.

Une audience de quelques jours a eu lieu en décembre et une autre, plus tôt cette semaine. La Couronne s’opposait à la libération de l’accusé. Les détails du procès font l’objet d’un interdit de publication. Le procès reprendra à la fin janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *