Homme armé: le périmètre de sécurité levé à Moncton

MONCTON – La police de Moncton a finalement levé dimanche soir le périmètre de sécurité dans le secteur de l’hôpital anglophone de la ville, après avoir recherché pendant plusieurs heures un homme potentiellement dangereux qui a été aperçu circulant dans la rue avec une arme à feu.

Un résident de Moncton a appelé la police vers 11 h 15 pour les avertir qu’il avait vu un jeune homme de 17 ou 18 ans qui marchait sur l’avenue Katherine avec un objet ressemblant à une arme à feu.

Le détachement de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) au Nouveau-Brunswick a affirmé dimanche soir, après l’opération policière, que l’individu n’avait jamais été revu. La GRC continue l’enquête, même si le périmètre a été levé.

En fin de matinée, la GRC a déployé des policiers armés de fusils à long canon et un périmètre a été établi près des artères Mountain Road, Mapleton Road, Kendra Street, Connaught Avenue, Killam Drive, Anne Street et West Lane.

Les autorités ont demandé aux résidents de demeurer chez eux pour limiter la circulation pendant l’opération.

Selon le témoignage du résident qui a alerté les autorités, l’individu recherché est mince et de taille moyenne. Il a les cheveux foncés et porte des pantalons foncés et un manteau gris avec des lignes rouges sur les manches. Il porte aussi une tuque foncée.

«Si vous avez de l’information sur un homme louche portant un objet ressemblant à un fusil, appelez la GRC. Demeurez vigilants et laissez la GRC faire son travail», a écrit le maire de Moncton, George LeBlanc sur Twitter en après-midi.

Pour communiquer avec la GRC du Nouveau-Brunswick les personnes ayant des renseignements peuvent appeler au 506-857-2400.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *