Funérailles nationales pour la première femme députée Claire Kirkland-Casgrain

Féministe, politicienne, juriste et mère de famille, Claire Kirkland-Casgrain est devenue le 14 décembre 1961 la première femme à siéger à l’Assemblée nationale après avoir remporté une élection partielle pour le Parti libéral. Elle succédait ainsi à son père Charles-Aimé Kirkland, député de la circonscription de Jacques-Cartier depuis 1939.

À Québec, la présence d’une femme ne passe pas inaperçue et cette dernière ne tarde pas à faire sa marque, refusant de porter un chapeau, comme le veut la règle.

Au parlement, elle se voit comme la « représentante des femmes ». Dans une entrevue accordée au journal de l’université McGill en 1998, elle raconte : « Lorsque mes collègues du Parti libéral recevaient les demandes de femmes électrices, ils les adressaient à moi ».

Ambitieuse, Mme Kirkland-Casgrain gravit rapidement les échelons, devenant ministre sous Jean Lesage. Elle dirige successivement plusieurs ministères, dont les Transports et les Communications, le Tourisme, et les Affaires culturelles. Elle est même nommée première ministre intérimaire du 2 au 6 août 1972.

« Au fur et à mesure que les années passaient, les choses étaient un peu plus faciles. (…) Les gens comprenaient mieux que les femmes avaient, elles aussi, leur place, qu’elles pouvaient apporter quelque chose », confiait la pionnière dans une entrevue publiée en 2005 sur le site du Barreau.

Elle demeure toutefois la seule femme députée (Lise Bacon sera la deuxième) jusqu’à son départ de la politique dans les années 1970. Elle reprend alors le chemin du droit, brisant du même coup une nouvelle barrière lorsque le 14 février 1973, elle devient la première femme juge avec un poste à la Cour provinciale et un poste de présidente de la Commission du salaire minimum.

Claire Kirkland-Casgrain est née à Palmer, dans l’État du Massachusetts, le 8 septembre 1924. Elle a fait ses études de droit à l’Université McGill et à Genève, en Suisse. Elle a été admise au Barreau du Québec en octobre 1952.

_____________________

Quelques chiffres

34 : Nombre de femmes députées sur un total de 125 à l’Assemblée nationale. Elles étaient 41 après les élections de 2012. Il n’y en avait qu’une seule en 1961 et 5 à compter de 1976.

_____________________

Plusieurs réactions après la mort de Claire Kirkland-Casgrain: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *