Élections 2015: des débats des chefs sans Harper?

OTTAWA – Le premier ministre Stephen Harper ne prendra pas part à deux débats traditionnels des chefs auxquels ont accepté de participer les quatre autres principaux partis politiques en vue des prochaines élections fédérales.

Le consortium de radiodiffuseurs CBC, Radio-Canada, CTV et Global a confirmé jeudi qu’une entente de principe avait été conclue avec le Parti libéral du Canada, le NPD, le Bloc québécois et le Parti vert pour prendre part à un débat en anglais et à un débat en français.

Ces radiodiffuseurs ont également conclu de nouveaux partenariats avec Google, Facebook, Twitter, Instagram, Vine et YouTube, ce qui permettra aux débats des chefs 2015 d’avoir «une portée numérique sans précédent».

Le Parti conservateur du Canada a cependant confirmé en fin de journée qu’il serait absent de ces débats.

La semaine dernière, le Parti conservateur avait aussi écarté l’offre de départ de ce consortium qui proposait la tenue de quatre débats.

Il avait cependant fait savoir que le premier ministre Harper participerait jusqu’à cinq débats, dont deux en français, durant la campagne électorale.

Le Parti conservateur a jusqu’à présent donné son aval à la formule Face à Face de la chaîne TVA en français et à des débats en anglais proposés par Macleans/Rogers, le Globe and Mail/Google et Munk Debates, ce dernier débat portant sur la politique étrangère.

Face à face sans Trudeau?

Le Parti libéral n’a pas encore confirmé la présence de Justin Trudeau sur la chaîne TVA, qui a déjà conclu des accords de principe avec les conservateurs, le NPD et le Bloc québécois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *