Arthur Porter sera extradé vers le Canada

MONTRÉAL | (Agence QMI) L’ancien directeur du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), Arthur Porter, va finalement revenir au pays.

Le Panama a accepté d’extrader l’ancien patron du CUSM vers le Canada, selon ce qu’a appris TVA Nouvelles. L’Unité permanente anticorruption (UPAC) n’a toutefois pas voulu confirmer la nouvelle.

Arthur Porter devrait maintenant faire face à la justice, lui qui est soupçonné d’avoir orchestré une vaste fraude dans le dossier de la construction du CUSM.

On ne sait toutefois pas encore quand il rentrera au Canada. Il avait été arrêté au Panama en mai 2013, à la demande des autorités canadiennes.

Il a tout fait depuis ce temps pour éviter de rentrer au pays pour affronter la justice.

Selon la poursuite, M. Porter et son bras droit au CUSM, Yanai Elbaz, se sont partagés 22,5 millions $ en pots-de-vin versés par d’anciens dirigeants de SNC-Lavalin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *