Agression à Saguenay: la femme connaissait l’homme

SAGUENAY – La femme qui prétend avoir été agressée sexuellement mardi midi dans le parc de la Rivière-du-Moulin à Chicoutimi connaissait l’homme qui l’aurait abordé. C’est ce qu’a confirmé la police de Saguenay mercredi en fin d’après-midi.

La rencontre entre les deux individus avait été planifiée. Impossible toutefois de savoir, à ce stade-ci, quel type de relation entretenaient les deux personnes.

Contrairement à ce qu’aurait raconté la présumée victime aux policiers mardi, l’homme ne l’aurait pas surprise en l’agrippant par-derrière, mais tout indique que la rencontre aurait mal tourné. La femme avait aussi raconté avoir été victime d’attouchements.

Elle a officiellement porté plainte pour agression sexuelle à la sécurité publique de Saguenay.

La police a réussi à retrouver le suspect qui s’est lui-même rendu au poste. Il a été interrogé.

La présumée victime a été questionnée à nouveau par les enquêteurs mercredi.

Ils sont tous les deux âgés entre 40 et 55 ans. La femme est originaire de la région, mais pas l’homme.

Bruno Cormier, de la Sécurité publique de Saguenay, a tenu à rassurer la population: «il n’y a pas de prédateur sexuel à Saguenay ou dans le parc de la Rivière-du-Moulin. C’est un endroit sécuritaire».

Les enquêteurs poursuivent leur travail et dès que leur rapport sera achevé, il sera soumis à un procureur de la Couronne qui devra décider s’il y a lieu ou non de porter des accusations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *