Agression à la SAQ: le coroner conclut à l’homicide

MONTRÉAL – L’employée atteinte d’une balle à la nuque lors d’une attaque survenue en octobre 2010 dans une succursale de la SAQ, est décédée des suites de ses blessures mercredi.

Selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), ce décès représente donc le 1er homicide de l’année 2015 sur le territoire de l’île.

Hélène Leduc était devenue tétraplégique il y a quatre ans à la suite d’une agression survenue dans une SAQ de Baie-d’Urfé, dans l’ouest de l’île de Montréal.

Selon la police, l’autopsie du coroner démontre que son décès est directement relié à ses blessures. Ce constat change donc la donne pour ce qui est des accusations, même si la police est toujours à la recherche de suspects.

«On parle maintenant d’accusations pour homicide et non plus tentative de meurtre», a expliqué l’agent Manuel Couture, du SPVM.

Au moment de l’attaque, la femme travaillait seule dans la succursale.

«Je m’en allais en arrière, dans le stock room, quand les deux hommes sont entrés. J’ai vu quelque chose en arrière de moi, alors je me suis tournée de bord», avait-elle expliqué, en 2012 à Claude Poirier, à l’émission Le vrai négociateur.

«Est-ce que je peux vous aid…», a-t-elle commencé à leur demander, avant de s’arrêter net à la vue du fusil.

Les malfaiteurs lui ont demandé de tourner sur elle-même et de s’agenouiller.

«On ne vous fera pas de mal», lui avaient-ils assuré. Mais, ils ont ouvert le feu sur leur victime sans défense. Rien n’avait été volé dans le commerce.

En décembre 2011, trois suspects avaient été arrêtés par la police de Montréal. Ils avaient toutefois été relâchés dans les heures suivantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *